Que penser des plateformes de mise en relation de devis ?

plateforme devisDes sites se présentent auprès des consommateurs comme une nouvelle manière de sélectionner des artisans. Leur utilité est réelle mais les résultats sont très variables. Côté utilité c’est indéniable : il est quasi impossible pour un particulier de contacter un artisan en journée et les tâches administratives sont très lourdes pour les artisans.

Avec le développement des sites d’intermédiation, les petites entreprises du bâtiment sont de plus en plus courtisées. Les particuliers ont toutes les difficultés à pouvoir trouver et comparer des entreprises et veulent plus d’informations en pouvant être contactés par des professionnels répondant directement à leur demande.

Le principe consiste à mettre en contact internautes et professionnels répertoriés comme tels, en essayant au mieux de faire coïncider la demande du particulier et la compétence de l’entreprise. L’internaute ayant fait part de ses besoins, plusieurs entreprises inscrites sont informées et mises en concurrence. Cela fonctionne s’il y a suffisamment d’artisans adhérents. Les entreprises présentes sur ces sites ont, pour la plupart, entre moins de 10 et 20 salariés, avec des chauffagistes, des menuisiers, des peintres et un peu moins de maçons.

On estime qu’une plateforme moyenne de mise en relation peut recevoir entre 200 000 et 250 000 devis par mois pour un panier moyen de 4 000 euros, avec un taux de transformation de 10 à 20%.

Pour fonctionner efficacement le site internet doit être structuré et guider le consommateur dans la sélection des travaux qu’il souhaite effectuer. De l’autre côté, les artisans doivent être répertoriés géographiquement et catégorisés.

Comment fonctionne ces plateformes ?

Cela fonctionne en 3 étapes :

  1. Les entreprises et particuliers à la recherche de prestataires de service complètent en ligne un formulaire complet faisant office de demande de devis.
  2. La plateforme envoie par mail chaque nouvelle demande aux prestataires de services de sa base dès que la demande répond à leurs critères : domaine d’intervention, zone géographique…
  3. Le prestataire s’engage à rappeler ou rencontrer très rapidement le prospect pour approfondir sa demande pour lui faire sa proposition ou le devis adapté à ses besoins.

Qui paie ?

Les prestataires dès qu’ils acceptent une proposition de mise en relation avec un demandeur de service. En général, aucun abonnement n’est demandé, le prestataire ne paie que la mise en relation.

Des notations, comme elles existent sur e-Bay, permettent d’évaluer les prestations des artisans. Bien que ce système soit parfois délicat à utiliser, cela peut devenir un critère déterminant dans les choix des consommateurs.

En conclusion, lire et choisir un devis, pour le particulier sans expérience de la construction ou de la rénovation, n’est pas toujours facile et peut être source de nombreux problèmes. Les plateformes de devis font le lien entre les clients privés et les entreprises du secteur concerné. Elles permettent aux internautes d’avoir une vision globale des prix et des offres du marché de manière gratuite et sans engagement. Outil de comparaison de devis, les plateformes sont aussi un moyen de prospection pour les entreprises régionales actives dans le domaine de l’habitat et des services à domicile.

Les sites, tel que Devisconnect, proposent aux particuliers une solution permettant de gagner du temps et de trouver l’artisan adéquat, en comparant plusieurs devis. La demande de devis n’engageant pas l’utilisateur avec l’entreprise émettrice, il reste libre de confier sa prestation à une entreprise tierce.